Risoul – Queyras (France Masters)

Cette fois on y est : après une légère mise en bouche le vendredi sur le contre-la-montre individuel, place à l’épreuve en ligne des Championnats de France Masters. Le parcours très montagneux tracé entre France et Italie, dans le magnifique Queyras constitue une occasion unique de remporter le titre dans la catégorie M1 (30-34 ans) ; soutenu et accompagné par le Vélo Club Pontois sur cette course je ressens davantage de stress que d’habitude. Après deux jours orageux la météo devrait être ensoleillée durant l’épreuve, la récupération est très bonne depuis la Maurienne le week-end précédent… Bref, tous les voyants sont au vert pour une belle partie de manivelles 🙂 Le plateau est évidemment très relevé, la perspective d’un maillot tricolore aiguisant l’appétit de beaucoup de coureurs.

Lire la suite

CLM individuel (France Masters)

L’objectif reste la course en ligne du dimanche matin, néanmoins je prends part avec mes équipiers du VC Pontois aux championnats de France Masters du contre-la-montre individuel. Sur un parcours dont je connais le moindre mètre, ces vingt minutes d’effort devraient me donner une bonne indication sur ma condition actuelle. Sous un ciel menaçant je m’échauffe donc pendant près d’une heure, équipé d’une roue lenticulaire à l’arrière et profilée à l’avant. Pas de vélo de chrono, je risque de souffrir mais autant faire l’exercice sérieusement.

Lire la suite

Arvan-Villards #3

Il est 8h30 : déjà quelques heures que des centaines de furieux pédalent au Tour du Mont-Blanc, tandis que nous partons de Jarrier pour une descente neutralisée jusqu’à St-Jean-de-Maurienne. Dernière étape de la trilogie mauriennaise aujourd’hui, le soleil réchauffe les montagnes pour une très belle journée de vélo. Le classement général présente quelques écarts, mais avec 116 km et 3600 m de dénivelé proposés tout peut encore changer aujourd’hui. Les principaux protagonistes sont là : Samuel, Daan, Stéphane, Cédric, Paul-Emile, Jocelyn, Guillaume… ainsi qu’un contingent très relevé -et frais- sur cette épreuve. Vu la liste des engagés il serait déjà difficile d’intégrer le top 10 sans la fatigue des deux derniers jours… alors je décide de me concentrer uniquement sur le général.

Lire la suite